La révolution verte a commencé. Nous vous proposons deux lectures pour questionner notre rapport à la nature et au monde végétal.

La nature n’est pas un selfie 

Positivéco suggère quelques lectures dont s'inspirer pour questionner notre rapport à la nature et au vivant.

‘Coup de cœur lecture de l’été’ de la librairie Mollat 

Auteur : Jérôme Ballet 

Paru le : 02/06/2023 

Éditeur(s) : le Bord de l’eau 

Résumé  

Défendant l’idée d’une nature globale et unitaire, l’auteur constate que l’humanité se mobilise pour une nature lointaine, mais ne se préoccupe pas de celle qui l’entoure au quotidien. En explicitant la distance que l’homme a instauré avec son environnement en raison de l’accélération du temps, il affirme que les effets du réchauffement climatique sur la nature ordinaire sont déconsidérés. ©Electre 2023 

 

Quatrième de couverture 

Nous courons après le temps et nous n’en avons jamais assez. Notre attention est en permanence sollicitée pour nous inviter à vivre une nouvelle expérience. Notre attention est détournée et nous perdons de vue ce qui est essentiel. Notre rapport à la nature est lui aussi affecté par l’accélération du temps. Nous voyons la nature comme un ensemble fragmentaire dont nous pouvons tirer quelques émotions plaisantes et nous nous ruons dans les parcs naturels pour y observer la nature extraordinaire. Nous oublions que la nature est unitaire. La lutte contre le changement climatique n’arrive pas à nous mobiliser pour cette raison. Nous nous offusquons de la disparition d’une espèce animale exceptionnelle, d’un site naturel prodigieux, mais nous ne faisons plus attention à la nature ordinaire autour de nous. Or ce que le changement climatique affecte est la nature ordinaire, celle qui nous assure les conditions d’une vie sur terre. Pour sortir de cet engrenage, il faut rediriger notre attention vers cette nature ordinaire et prendre le temps de renouer notre relation avec elle. 

 

Voici le lien pour le commander à la librairie Mollat.  

La révolution des plantes : comment les plantes ont déjà inventé notre avenir

A travers ce récit documenté, nous découvrons le champ des découvertes issues ou de l’observation des plantes. L’une d’entre elles, preuve de concept faite, recherche entrepreneur pour révolutionner notre modèle alimentaire. 

Positivéco suggère quelques lectures dont s'inspirer pour questionner notre rapport à la nature et au vivant.

Prix Galilée de la vulgarisation scientifique. 

Auteur : Stefano Mancuso 

Paru le : 27/03/2019 

Éditeur(s) : Albin Michel

Résumé 

Le biologiste décrit la vie secrète des plantes, montrant leur capacité à apprendre, à innover et à se souvenir. Ces découvertes apportent des solutions créatives aux problèmes écologiques et technologiques du 21e siècle.

 

Plus de détails 

Perçoit-on l’importance réelle des plantes pour la vie humaines ? La plupart des gens savent qu’elles produisent l’oxygène que nous respirons et qu’elles sont à la base de la chaine alimentaire qui assure la subsistance de tous les animaux présents sur Terre. Bien que des pans entiers de l’économie dépendent des plantes, nous sommes loin de tout savoir sur elles.  

Chaque année, on découvre et décrit 2000 nouvelles espèces. Plus de 31000 espèces différentes répondent à un usage bien établi de construction, alimentation, médecine, fibres textiles et matériaux de construction, sociaux, énergie, environnement, poison, soit un dixième d’entre elles.  

Stefano Mancuso nous montre que nous avons beaucoup à gagner non seulement de ce qu’elles produisent mais aussi de ce qu’elles peuvent nous apprendre en matière d’adaptation.  

Les plantes sont en effet un modèle de modernité : utilisation de matériaux divers, autonomie énergétique, capacité de résistance à des milieux hostiles, stratégie d’adaptation, les plantes ont trouvé les meilleures solutions aux problèmes qui se posent à l’humanité.  

 

Voici le lien pour le commander à la librairie Mollat. 

A propos de Positivéco

Vous êtes une société du secteur de la sidérurgie, du raffinage, du ciment, de l’aluminium, des produits chimiques organiques de base, de l’hydrogène, ou des polymères et des engrais. Vous souhaitez vous faire conseiller sur la meilleure façon de vous préparer au CBAM/MACF ?

service (1)

Qui sommes-nous

A l’origine de Positivéco, il y a le choix d’exercer des compétences financières et commerciales dans des projets structurants, en dehors des silos traditionnels.  Notre mission est d’améliorer la lisibilité́ de vos activités pour une meilleure valorisation. Votre réussite est notre priorité.

service (2)

Notre approche

Être accompagné par Positivéco, c’est bénéficier d’une approche opérationnelle de la RSE qui a fait ses preuves. A chaque étape, nous replaçons vos ambitions en matière de RSE au cœur de notre démarche de progression continue. Le résultat ? Un mode d’intervention ciblé et efficace.